منتدي السلوك العرفاني

السلام عليكم

انت غير مسجل(ه) بالمنتدي ادا كنت ترغب(ي) في الانضمام الينا فتفضل (ي) بالتسجيل

شكرا لكم

الاداره
منتدي السلوك العرفاني

العلم و القران و السنه و التصوف والسلوك و الرقيه الشرعيه و التداوي من السحر


    Évangile ou injil

    شاطر
    avatar
    محمد الامين
    المدير العام
    المدير العام

    ذكر
    عدد المساهمات : 301
    تاريخ التسجيل : 05/02/2011

    حصري Évangile ou injil

    مُساهمة من طرف محمد الامين في الخميس أبريل 04, 2013 11:24 pm


    Introduction: Le modèle de l’Injil dans le Coran comme un signe d’Allah




    Quand j’ai lu le Coran, j’ai été frappé de diverses manières. Tout d’abord, il y avait plutôt de nombreuses références explicites et directes à l’Injil (Évangile). Mais aussi, c’était le motif spécifique par lequel «l’Injil» a été cité qui m’a vraiment intrigué. Voici toutes les ayat dans le Coran qui, directement mentionnent «Évangile» (Injil). Peut-être que vous pouvez remarquer le modèle que j’ai constaté.


    3. Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Thora et l’Evangile auparavant, en tant que guide pour les gens. … [Surat 3-4 (Al-Imran)]

    48. ‹Et (Allah) lui (Isa al Masih) enseignera l’écriture, la sagesse, la Thora et l’Evangile, [Surat 3 (Al Imran)]

    65. Ô gens du Livre, pourquoi disputez-vous au sujet d’Abraham, alors que la Thora et l’Evangile ne sont descendus qu’après lui? Ne raisonnez-vous donc pas ? [Surat 3 (Al Imran)]

    46. Et Nous avons envoyé après eux (les prophetes) Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l’Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux. [Surat 5 (Maida)]

    66. S’ils avaient appliqué la Thora et l’Evangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d’eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d’entre eux, comme est mauvais ce qu’ils font! [Surat 5 (Maida)]

    68. Dis: ‹Ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l’Evangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.› . [Surat 5 (Maida)]

    110. Et quand Allah dira: ‹Ô Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t’enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l’évangile!… [Surat 5 (Maida)]

    … C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Evangile et le Coran. … [Surat 9 (Tauba)]

    …Telle est leur image dans la Thora. Et l’image que l’on donne d’eux dans l’Evangile est celle d’une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s’épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l’émerveillement des semeurs… [Surat 48 (Fat-h)]

    Ce qui est remarquable lorsque vous placez toutes les références à l’Évangile dans le Coran ensemble, c’est que le «évangile» n’est jamais seul. Dans tous les cas elle est précédée par le terme «Thora». «La Thora» est les livres de Musa (Moïse), communément appelé «Taurat» parmi les musulmans et «Thora» parmi le peuple juif. L’injil (L’Évangile) est unique parmi les Livres Saints à cet égard en ce qu’il n’est jamais mentionné dans l’isolement. Par exemple vous pouvez trouver des références à la Taurat (Thora), et le Coran sans références à d’autres Livres Saints. Voici quelques exemples.


    154. Puis Nous avons donné à Moïse le Livre complet en récompense pour le bien qu’il avait fait, et comme un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde. Peut-être croiraient-ils en leur rencontre avec leur seigneur (au jour du Jugement dernier). [Surat 6 (Les bestiaux)]

    82. Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions! [Surat 4 (les femmes)]

    Autrement dit, on trouve que chaque fois que le Coran mentionne «l’Évangile», il la mentionne toujours avec, et juste précédée par la «Thora». Par contre, lorsque le Coran mentionne la Thora, il le fait indépendement, sans mentionner nul autre Livre Saint. De même avec le Coran.

    Le modèle maintenue même dans la seule exception

    Il n’y a qu’une seule exception à cette tendance que j’ai trouver. Remarquez comment le ayah suivant mentionne «l’Évangile»


    27. Ensuite, sur leurs traces, Nous avons fait suivre Nos [autres] messagers, et Nous les avons fait suivre de Jésus fils de Marie et lui avons apporté l’Evangile, et mis dans les coeurs de ceux qui le suivirent douceur et mansuétude… [Surat 57 (Hadid)]

    Bien que ce soit le seul exemple de «l’Évangile» (ou «l’Injil»), sans être précédé par une référence directe à la «Thora», le contexte de cette aiya confirme la tendance. Le précédent Ayah (26 [1]) avait explicitement mentionné Noé, Ibrahim (Abraham) et d’autres prophètes, puis dans cette ayah il mentionne ensuite «évangile». Noé, Ibrahim et d’autres prophètes sont présentés et expliqués dans la «Thora» – la Taurat de Musa (Moïse). Donc, même dans cette exception, la tendance demeure parce que le contenu de la «Thora» plutôt que le mot «Thora» lui-même précède la mention de «l’Évangile».

    Alors, quelle est la signification de ce modèle? Certains peuvent simplement rejeter comme un événement aléatoire ou en raison de seulement une personnalisé simple de se référer à l’Evangile de cette façon. J’ai appris à prendre les modèles de ce genre dans les Livres très sérieusement. Peut-être que c’est un signe important pour nous, pour nous aider à nous rendre compte d`un principe établi par Allah lui-même – que nous ne pouvons comprendre l’Évangile sans d’abord passer par la Thora (Taurat). C’est comme si la Thora etait une condition sine qua non avant de pouvoir comprendre l’Injil. Il peut être utile alors d’examiner la Thora et de voir ce que nous pouvons apprendre qui peut nous aider à mieux comprendre l’Injil (Évangile). Le Coran nous dit que ces premiers prophètes étaient un «signe» pour nous. Considérez ce qu’il dit:


    35. Ô enfants d’Adam! Si des messagers [choisis] parmi vous viennent pour vous exposer Mes signes, alors ceux qui acquièrent la piété et se réforment, n’auront aucune crainte et ne seront point affligés.

    36. Et ceux qui traitent de mensonges Nos signes et s’en écartent avec orgueil, sont les gens du Feu et ils y demeureront éternellement.

    [Surat 7-36 (Al Araf)]

    Autrement dit, ces prophètes avaient des Signes, sur leur vie et leur message pour les «enfants d’Adam» (ça c’est nous!), et ceux qui sont sages vont tenter de comprendre ces signes. Alors commençons notre réflexion sur l’Injil en passant par la Thora – considérant les premiers prophètes depuis le début pour voir quels sont les signes qu’ils nous ont donnés qui pourraient nous aider à comprendre le Droit Chemin.

    Nous commençons au début de l’histoire avec le Signe d’Adam. Puis nous continuons avec le Signe de Caïn et Abel, Noé, Lut et les Signes d’Ibrahim (I, II, III). Bien sûr, vous voudrez peut-être commencer par la question de savoir si les livres de Thora, Zabour et l’Injil (qui composent al kitab – la Bible) ont été corrompus. Qu’est-ce que le Coran dit à propos de cette question importante? Et la Sunna? Et de l’information de la science de la critique textuelle? Au jour du jugement, il sera bon d’avoir pris le temps de s’informer.


    _________________
    http://alqadirya.cu.cc/

      الوقت/التاريخ الآن هو الأربعاء أغسطس 23, 2017 4:45 pm